MOHAMED VAYID

Merci d’être venus ici ce soir au rendez-vous du souvenir.
C’est avec un plaisir tout particulier que nous reçevons M. Mohamed Vayid, qui vient de recevoir l’Insigne GOSK, la deuxieme plus haute des decorations Mauriciennes.
En vous honorant ainsi, M. Vayid, Maurice a voulu rendre un hommage tout particulier a votre immense talent de Capitaine du secteur prive, à votre génie de penseur et à la place exceptionnelle que vous occupez dans le monde des affaires.
Dans tout le pays, vous êtes acclamé par le public. Mais en vous remettant cette insigne d’honneur, le pays a voulu également marquer la place aussi singulière qu’éminente que vous occupez dans le progres industriel du pays.
Un peu d’histoire vecue. Les annees 60 etaient les annees de braise. Le taux de croissance de la population Mauricienne etait 3%. Le chomage foudroyait toutes les familles. Maurice se preparait pour son Independance dans un climat de marasme economique propice a la demagogie et la Revolution.
C’est dans ce climat malsain qu’il fallait créer l’initiative contre le decouragement et l’immobilisme dont etaient victimes les decideurs politiques.
Contrairement au laxisme d’aujourd’hui, notre pays etait un creuset d’idees. Des forums se tenaient partout, dans les centres de jeunesse, dans des restaurants en forme de dejeuner-debat. Mohamad Vayid etait un animateur acharne, il l’est moins maintenant. Son temoignage etait un repere pour tout Mauricien averti, une invitation a rever au bonheur certain, une vigie dans la tourmente que voulait créer les demagogues. Sa voix se faisait entendre a la Radio, dans la presse ecrite et dans des salles. En passant, je voudrais saluer ses amis combattants, Philippe Forget, Benoist Arouf, Jose Poncini. Vayid etait un farouche partisan de l’Independance et avait une foi inebranlable dans le destin d’une Ile Maurice Independante. Le temoignage de Vayid etait tellement riche et imbattable que ses detracteurs avait choisi de lui porter des coups au bas de la ceinture. On lui avait surnomme le sirdar du secteur prive. L’histoire recente a leve les voiles. Ses assaillants voulaient seulement dire » Ote toi que je m’y mets ».

M. Vayid a continue son combat comme DG de BAT, President de la MEF et avec d’autres responsabilites eminentes dans le secteur prive. Il le fait aujourd’hui comme temoigne les interviews qu’il a accordes. Moi, je suis un temoin privilegie du parcours de M. Vayid. Riche de tous ces talents, cet homme incomparable les a mis au service d’un ambitieux dessein qui lui ont valu son titre de GOSK.

Maurice en mouvement, qui evolue, qui change, qui bouge et qui veut amorcer un renouveau, est au cœur des grands enjeux de notre temps. Elle ne peut pas se permettre de rester au bord du chemin. Dans la singularité de ses parcours, M. Vayid a beaucoup à nous apprendre, ses critiques, ses suggestions et ses recommandations nous sont infiniment précieuses. M. Vayid, vous n’etes plus aussi actif mais votre dessin demeure et c’est au pays d’assumer ce dessin.

La Nation vient de vous témoigner sa confiance en vous donnant l’Insigne du GCOSK. C’est avec plaisir que nous vous adressons nos plus vives félicitations ainsi que nos vœux les plus chaleureux de succès dans votre vie.
Dans l’exercice de vos responsabilités vous pouvez compter sur l’entier soutien de ALIF SOCIETY. Le parterre des Decores s’est enrichi de votre inclusion en son sein.
Nous vous exprimons nos sinceres felicitations et également la conviction que votre apport au pays nous fera connaitre un progres fulgurant. Je vous remercie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *